Augmentation de taxes dans Rosemont-La-Petite-Patrie : les commerçants inquiets des impacts

Suivant l’annonce de l’importante augmentation des taxes municipales pour 2018, les commerçants de Rosemont-La-Petite-Patrie unissent leur voix pour exprimer leurs inquiétudes sur une telle mesure.

Les commerçants de la Promenade Masson, de la Plaza St-Hubert et de la Petite-Italie n’avaient pas anticipé ni imaginé une aussi lourde augmentation des taxes municipales, à savoir 4,6 % sur les bâtiments non-résidentiels pour l’arrondissement Rosemont-La-Petite-Patrie, largement au-dessus du taux d’inflation moyen estimé à 2,1 %.

« Cette mesure aura des incidence néfastes sur la santé financière de nos commerçants, dont plusieurs pourraient mettre la clé sous la porte ou prendre des mesures compensatoires qui iront à l’encontre d’une prospérité économique. Nos commerçants subissent déjà une concurrence très forte des géants et du commerce en ligne, et opèrent avec de faibles marges. Cette hausse importante de taxes dans notre arrondissement complique davantage la donne », soutiennent les Président(e)s des artères commerciales de l’arrondissement Rosemont-La-Petite-Patrie; Mme Mélanie Beaulieu, de la Société de Développement Commercial (SDC) Promenade Masson, M. Alain Delisle, de la SDC Plaza St-Hubert, et Mme Dorina Tucci, de la SDC Petite-Italie.

Les SDC de l’arrondissement Rosemont-La-Petite-Patrie sont impatientes de connaître les mesures positives qui seront prises au cours de l’année pour le développement des artères commerciales et le soutien du commerce de détail, comme promis par la nouvelle administration.

Des mesures de soutien fortes au développement des artères commerciales montréalaises sont espérées et attendues par les commerçants pour atténuer les effets néfastes qu’aura cette mesure.

À propos de la SDC Promenade Masson

La SDC (Société de développement commercial) Promenade Masson est un organisme à but non lucratif représentant 140 gens d’affaires et professionnels regroupés en association à l’intérieur du périmètre délimité par la rue d’Iberville, la 12e avenue et les ruelles situées au nord et au sud de la rue Masson. Sa mission est de promouvoir et développer l’artère commerciale dénommée Promenade Masson.

À propos de la SDC Plaza St-Hubert

Organisme à but non lucratif, la SDC (Société de Développement Commercial) de la Plaza St-Hubert a pour mission de promouvoir le développement commercial et la notoriété de la rue Saint-Hubert.

La Plaza St-Hubert représente 400 entreprises de détail et de service entre les rues Bellechasse et Jean-Talon.

À propos de la SDC Petite-Italie-Marché Jean-Talon

La Société de Développement Commercial (SDC) de la Petite Italie – Marché Jean-Talon est un organisme à but non-lucratif créé en novembre 2009 qui a pour mission de promouvoir et développer l’achalandage et les services de ses 235 commerçants membres.

Leave a Reply