L’artère en histoire

Le 3238, rue Masson 

Le Rosemont (1927-1971) 

Situé à deux pas du boulevard Saint-Michel, du côté sud de la rue Masson, se trouvait il y’a plus de 40 ans un cinéma; baptisée à l’époque de sa construction, Théâtre Rosemont! Celui-ci, construit en 1927 fut renommé cinéma Montcalm de la chaîne Odéon en 1958 et cinéma Rosemont en 1966.  Aujourd’hui, le bâtiment de brique qui s’y dresse abrite le magasin d’aubaine Géant du Dollar au rez-de-chaussée et un centre  Énergie Cardio pour Elle au premier étage.  

Dans les années 50 et 60, ce cinéma faisait partie de la chaîne United Theaters qui appartenait au propriétaire de deux autres cinémas de la rue Saint-Denis (le Rivoli et le Château), secteur Petite-Patrie. Les films étaient présentés uniquement en anglais et ce, jusqu’en 1956, année où les premiers films traduits en français ont fait leur apparition. L’établissement ferma officiellement ses portes en 1971.

Après la fermeture du cinéma

Après la fermeture du cinéma, en 1971, un magasin St Joseph Balmoral Departmental Store, s’y installera de 1972 à 1977. Il devient alors propriété du groupe Plexon Inc., promoteur immobilier.

En 1980, une partie de l’immeuble, le 3236 accueille un bureau du Centre communautaire juridique de Montréal.

En 1982, clinique médicale Masson Inc. jusqu’en 1984.

En 1984 : -3236, Énergie Cardio pour elle (3e étage).
-3238, succursale des pharmacies Jean Coutu qui y restera jusqu’en 2001, avant de traverser la rue.

Brève histoire de l’édifice du côté Nord de la rue

Construction 1940, premier occupant :  Épicerie Steinb

erg jusqu’en 1995, ensuite remplacée par

Magasin à rayons Continental

1999 : Alimentation Poivre et Sel et Superclub Vidéotron (déména

gé au coin de la 8 e Avenue) (Lovell

1998-1999)

2001 : Alimentation Poivre et Sel et Pharmacie Super Escomptes Jean Coutu

 

 

En collaboration avec la Société d’histoire Rosemont-Petite-Patrie

 

Sources : Société d’histoire Rosemont-Petite-Patrie

Leave a Reply