Le miel urbain de la Promenade Masson

La SDC Promenade Masson se lance dans l’apiculture urbaine : le Miel de la
Promenade Masson, disponible dès l’automne.

Des plantes mellifères seront plantées dans les carrés d’arbres dès ce printemps et deux ruches seront bientôt installées sur l’un des bâtiments de l’artère commerciale. Les abeilles pourront y déposer leur nectar dès juin prochain, et c’est à l’automne que sera récolté le miel urbain et unique de la Promenade Masson, le cœur de Rosemont.

L’apiculture urbaine contribue à accroître la pollinisation et le verdissement en milieu urbain, dont dépend le tiers de notre alimentation comme les fruits, les légumes et les noix.  Elle contribue aussi à protéger les abeilles qui connaissent un déclin important partout dans le monde en raison de l’utilisation massive de pesticides.

« Avec le Miel de la Promenade Masson, nous pourrons sensibiliser et informer les citoyens en leur faisant découvrir le fabuleux monde de l’abeille et l’importance de sa protection. Ils pourront déguster le miel urbain de la Promenade Masson, produit au cœur de l’arrondissement le plus fourni en ruelles vertes. Par la pollinisation, nos abeilles vont à leur tour contribuer à rendre notre quartier encore plus vert, ainsi la boucle sera bouclée », soutient le directeur général de la SDC Promenade Masson, Kheir Djaghri.

La Caisse Desjardins du Cœur-de-l’Île, tout comme le Mouvement Desjardins, croit à l’importance du soutien à la sauvegarde des abeilles. « En accueillant des ruches sur la Promenade Masson, nous posons un geste environnemental durable et participons à la sensibilisation des citoyens à l’importance de l’abeille dans l’écosystème », souligne Andrée-Ann Bériault, conseillère Communication et vie associative de la coopérative financière. La Caisse est fière partenaire de cette initiative.

Le projet du Miel de la Promenade Masson a pu se réaliser grâce au soutien financier de la Caisse Desjardins du Cœur-de-l’Île et la Ville de Montréal, ainsi qu’en partenariat avec le Groupe Shiller et Alvéole.

Leave a Reply