3 conseils pour l’achat d’une propriété sans garantie légale

3 conseils pour l'achat d'une propriété sans garantie légale conseil du pro L'espace Immobilier MTL Promenade Masson

 

Nous avons rencontré Carol Jarry de L’Espace Immobilier MTL, experte en immobilier depuis plus de 29 ans, qui nous a éclairé sur le sujet et donné ses conseils lorsque nous considérons acheter sans garantie légale.

Carol Jarry L'espace Immobilier MTL Promenade Masson

Tout d’abord, savez-vous ce qu’est une vente sans garantie légale ?

Cela veut dire que le vendeur ne vous assure aucune garantie sur la qualité du bien ainsi que sur la validité du titre de propriété. Cette notion permet au vendeur de se protéger de tout recours en justice en cas de problème ou de vices cachés sur le bien après la vente. L’acheteur assure donc tous les risques.

La contrepartie pour le vendeur est, qu’habituellement, le prix de vente est inférieur à la moyenne.

Depuis 2009, les ventes de propriétés sans garantie légale a augmenté de façon remarquable.

statistique vente sans garantie légale rosemont 2019

13% des ventes de 2019 ont été faites sans garantie légale dans Rosemont.

Cette tendance actuelle est préoccupante selon Mme Jarry, mais il y a des méthodes pour augmenter vos chances de réussite.

3 conseils pour l’achat d’une propriété sans garantie légale

1 : Consulter un inspecteur en bâtiment qualifié

  • vous assurer qu’il soit membre de l’association des inspecteurs en bâtiment, ingénieur ou architecte.

En effet, il est impératif de faire affaire un inspecteur en bâtiment qualifié qui détient  une assurance erreur et omission.

  • vous assurer qu’il possède des outils modernes comme un détecteur d’humidité et tous les appareils nécessaires pour vérifier l’électricité et la plomberie.

Un bon outil n’est pas forcément un ordinateur mais plutôt un bon coffre rempli d’outils pour pouvoir vérifier le plus loin possible dans l’immeuble sans avoir à ouvrir les murs.

2 : Exiger une déclaration du vendeur exhaustive

La déclaration du vendeur est un document important et utile qui dresse un portrait de la propriété, de son état et de son historique.

Il est très important que la déclaration du vendeur (DV) soit la plus détaillée possible et qu’elle relate tous les événements qui ont eu lieu depuis l’occupation du propriétaire. Il est rare qu’aucun événement n’est eu lieu depuis son acquisition, même dans les condos récents.

3 : Demander les factures au vendeur

Dans la mesure du possible, réservez-vous la possibilité d’obtenir les factures des travaux importants que le vendeur a effectué. Elles vous seront très utiles si un problème survient.

En ce qui concerne la garantie des titres, le notaire de la transaction offre usuellement la garantie de sa recherche.

Selon Carol Jarry, dans certains cas on pourrait considérer laisser tomber des conditions à l’offre d’achat mais rarement l’inspection en bâtiment, surtout pour les bâtiments non neufs.

Vous envisagez acheter ou vendre une propriété dans Rosemont, n’hésitez pas à contacter Carol Jarry et ses collègues. Ils se feront un plaisir de vous conseiller.

Espace Immobilier MTL

5410, 2e Avenue, Montréal

(514)-895-4405

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.