L’artère en histoire

L’immeuble Gauthier

Situé au coin de la 5e Avenue et regroupant les adresses 2824 à 2836, rue Masson, l’immeuble tel qu’il est aujourd’hui a eu une vie particulièrement remplie!

Construit en 1910, ce bâtiment fait de briques jaunes et de parapet ornemental a en effet abrité 4 différents commerces avant d’être finalement convertis, en 1999, en Dollarama. L’immeuble appartient aujourd’hui au groupe Investissements S. Rossy Inc.

Magasin général de M.J.A. Gauthier, rue Masson angle 5e avenue (1918) M. & Mme Gauthier en médaillon

Fait cocasse:  Si l’immeuble a vu passer de nombreux locataires commerciaux, il a tout de même toujours conservé la même vocation! En effet, l’immeuble Gauthier n’abrita, au cours de ses 108 ans d’existence, que des magasins d’aubaines!  Plus précisément :

  • De 1915 à 1930, le Magasin général J.Alcide Gauthier
  • De 1930 à 1938, le Magasin ideal 5c,10c,15c to $1
  • De 1938 à 1971, le Federal 5c,10c,15c to $1
  • De 1971 à 1992, le Rossy
  • De 1992 à 1998, le Explosion magasin d’escomptes
  • De 1999 à aujourd’hui, le Dollarama

    Magasin général M. Gauthier, rue Masson angle 5e avenue (1925)

Fait divers :  L’immeuble fut incendié en 1998, marquant du coup la fermeture du Explosion magasin d’escomptes.

L’immeuble Gauthier fait partie du site patrimonial de l’Église Saint-Esprit de Rosemont. Le site du Répertoire du patrimoine culturel du Québec décrit le site comme suit:

Le site patrimonial de l’Église-de-Saint-Esprit-de-Rosemont est un ensemble institutionnel en milieu urbain, formé de douze bâtiments. Construits au cours des années 1920 et 1930, les édifices sont revêtus de pierre de taille grise ou de brique. En plus de l’église et de son presbytère, le site englobe des immeubles à vocation mixte comprenant des commerces, des bureaux, des banques ainsi que des logements. Les bâtiments qui composent le site patrimonial de l’Église-de-Saint-Esprit-de-Rosemont sont disposés autour du parvis de l’église, sur le tronçon de la rue Masson compris entre la 5e et la 6e Avenue. Le site patrimonial de l’Église-de-Saint-Esprit-de-Rosemont est situé dans un ancien quartier ouvrier, dans l’arrondissement municipal de Rosemont-La Petite-Patrie de la ville de Montréal.

Ce bien est cité immeuble patrimonial. La protection s’applique à l’enveloppe extérieure des bâtiments ainsi qu’aux terrains.

 

En collaboration avec la Société d’histoire Rosemont-Petite-Patrie

 

Sources:
1.  Répertoire du patrimoine culturel du Québec

2. Annuaire Lovell 1910-1980

3. Registre foncier de Montréal

 

2 commentaires

  1. Patricia Klimov

    Bonjour !
    On m’a dit que l’édifice de la BMO rue Masson aurait été auparavant la morgué de Montréal .
    Est – ce exact ? Je ne trouve rien qui me confirme la chose et serait intéressée à connaître la véridicité de ce fait .
    Pourriez vous m’éclairer la dessus ?
    Merci beaucoup d’avance .

    1. Bonjour ! Nous nous sommes renseignés auprès de la Société d’histoire de Rosemont et voici leur réponse : En fait, on parle ici d’un bâtiment situé sur la 5e Avenue à l’arrière de la BMO. Nous croyons qu’il s’agissait surtout d’un charnier pour déposer les corps l’hiver avant de les enterrer par des temps plus cléments. C’est l’histoire orale qui nous a transmis cette information ainsi que le terme de morgue. Nous n’avons aucune preuve documentée.

      L’édifice de la banque de Montréal tel que nous le connaissons fut construit semble-t-il en 1928 mais la voûte était déjà existante mais non attachée au bâtiment comme en fait foi le plan incendie.

      Voici un extrait d’un article paru dans ruemasson.com

      La première banque de Masson a 100 ans
      » Mémoires de Rosemont | Par Lisa Marie Noel | 20 mars 2012
      Il y a 100 ans aujourd’hui, le 20 mars, une première banque ouvrait sur la rue Masson pour desservir les ouvriers des Shops Angus. Il s’agissait de la Bank of British North America qui est par la suite devenue la Banque de Montréal. Rachel Vinette, Rosemontoise de naissance et employée de la BMO sur Masson depuis presque 24 ans raconte quelques souvenirs.

      Cette première banque s’était tout d’abord installée sur la rue Masson, un peu à l’est de l’emplacement actuel de la Banque de Montréal, au coin de la 5e Avenue. Quelques années plus tard, en 1918, la Banque de Montréal achète la Bank of British North America. La succursale de la rue Masson devient donc une succursale de la Banque de Montréal. En 1912, il y a eu 13 succursales de la Banque de Montréal à Montréal. C’est en 1928 que la Banque de Montréal achète le bâtiment où elle loge toujours aujourd’hui. L’arrière du bâtiment, avec la grande porte qui donne sur la 5e Avenue, est une ancienne morgue.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *