Le mur végétal artistique de la Promenade Masson

L’environnement et le développement durable sont au cœur des préoccupations de Desjardins. Afin de promouvoir des projets en lien avec cet enjeu, la Caisse Desjardins du coeur de lile a organisé en 2019 un concours visant à désigner deux projets éco-responsables bénéficiant chacun d’un Fonds d’aide au développement d’un montant de 50 000$.

Dans la continuité des projets à caractère environnemental engagés par notre SDC, tels que l’installation de cendriers à recyclage de mégots; l’installation de 2 boîtes à sacs PRENEZ-EN/METTEZ-EN; la réalisation d’une campagne de sensibilisation pour la suppression de pailles à usage unique, et bien d’autres, nous avons proposé à Desjardins un projet de réalisation d’un mur végétal.

Ce projet a un gros intérêt écologique en luttant contre les îlots de chaleur. En effet, la chaleur progresse avec le bitume, le béton et la brique des immeubles, ces derniers emmagasinent la chaleur et la diffusent, obligeant les occupants à rafraîchir leurs demeures souvent avec des systèmes de climatisation. La verdure peut être une solution pour réduire notre consommation énergétique, en effet, la verdure rafraîchit l’air ambiant grâce à la photosynthèse. C’est le processus qui permet aux plantes de consommer de l’énergie solaire en ‘’transpirant’’ l’eau puisée par leurs racines, créant ainsi un aérosol rafraîchissant naturel, formant une barrière protectrice qui améliore votre air ambiant au quotidien.

Le projet ainsi proposé a été retenu par Desjardins.

Souhaitant donner une dimension encore plus importante à ce projet, nous l’avons combiné avec une murale et ce sont les pinceaux de l’artiste Izabelle Duguay qui ont dansé sur la façade de projet situé 3101 rue Masson coté 8e avenue). Merci à Izabelle pour sa création artistique.
L’art graphique de la muraliste associé à l’aménagement végétal, formeront un projet unique, à admirer en toutes saisons.

Un grand merci à la Caisse Desjardins du cœur de l’île pour son engagement écoresponsable et pour son soutien pour ce projet. Merci aussi à l’ARPP et au groupe Shiller grâce à qui ce projet a pu se réaliser.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *