Levée de fonds pour la sauvegarde d’un patrimoine architectural au cœur de Rosemont

Levée de fonds pour la sauvegarde d’un patrimoine architectural au cœur de Rosemont

Construite au début des années 1930, l’église Saint-Esprit-de-Rosemont auparavant appelée Sainte-Philomène de Rosemont, est considérée comme la seule église de style Art déco à Montréal. Elle se situe au cœur du vieux Rosemont, sur la rue Masson entre les 5e et 6e avenues.
D’une qualité architecturale exceptionnelle, sa visite est incontournable.
Pour une visite virtuelle, cliquez ici.

Votre soutien est nécessaire pour la sauvegarde de ce patrimoine unique !

L’édifice patrimonial a maintenant besoin de grosses réparations.
Le projet est évalué à 2,23 millions de dollars. Une demande de subvention est présentement à l’étude auprès du Conseil du Patrimoine Religieux du Québec pour un financement possible jusqu’à 70% du coût des travaux.
Reste à financer le 30% du budget, soit 670 000 $ !
Un prêt d’urgence de 170 000 $ a déjà été accordé pour des travaux de sécurisation.
C’est dans ce contexte que la Paroisse Saint-Esprit de Rosemont vous invite à faire un don pour contribuer au financement de la restauration du clocher nécessaire au maintien de notre patrimoine collectif.
Un reçu pour fin d’impôts vous sera émis par la Paroisse à la fin de l’année fiscale pour tout don de plus de 20 $.
Afin de remercier les contributeurs corporatifs, la Paroisse propose de leur offrir de la visibilité sur les échafaudages pendant la durée des travaux. De plus, les donateurs de 10 000 $ et plus obtiendront leurs noms sur une plaque commémorative permanente installée à la base du clocher à la fin des travaux. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à communiquer à l’adresse suivante [email protected]

Histoire de l’église Saint-Esprit de Rosemont

La paroisse Saint-Esprit est la plus ancienne paroisse de Rosemont. Elle date de 1905. Toutefois, elle n’a pas toujours porté ce nom. Auparavant, elle s’appelait la paroisse Sainte-Philomène, en l’honneur de l’épouse de Pierre Desforges, donateur de 2 lots de terres à la Fabrique. Les autorités religieuses ont été obligées de changer de nom au début des années 1960 puisque Rome a retiré Sainte-Philomène du calendrier religieux. La première église, qui servait aussi d’école, date de 1906. Elle a été démolie pour être remplacée d’abord par un sous-bassement, dès 1923, qui a servi de lieu de culte jusqu’à l’érection de l’église actuelle en 1933. On doit la réalisation de ce chef d’œuvre bâti à l’architecte Joseph-Égilde-Césaire Daoust.
En 1949, la flèche du clocher qui domina le quartier depuis sa construction fut enlevée, car elle était considérée comme dangereuse, laissant à l’édifice l’apparence qu’il présente aujourd’hui.
La reconnaissance de l’église comme faisant partie du patrimoine de la Ville de Montréal eut lieu en 1991. Elle est connue pour être la seule église de style Art décoratif de Montréal.
Elle comporte aussi des vitraux exceptionnels réalisés par le maître verrier Guido Nincheri, artiste du vitrail religieux et fresquiste canadien d’origine italienne. Son atelier était situé au 1832 boulevard Pie IX à Montréal.
De plus, à l’intérieur se situe un orgue Casavant datant de 1932 d’une valeur historique et musicale inestimable.

Un site patrimonial

Le site patrimonial de l’Église-de-Saint-Esprit-de-Rosemont présente un intérêt pour sa valeur historique.
En effet, le site est étroitement associé au développement du quartier Rosemont.
Au XVIIIe siècle, les Sulpiciens, seigneurs de Montréal, concèdent des terres de part et d’autre de la côte de la Visitation. En 1870, le village de la Côte-de-la-Visitation est fondé et en 1895, il devient la municipalité du Village de la Petite-Côte.
Au début du XXe siècle, la compagnie de chemin de fer Canadien Pacifique érige les usines Angus dans ce secteur. Ce développement industriel entraîne l’achat des terres agricoles environnantes par des promoteurs immobiliers à des fins de lotissement.
En 1905, devant l’urbanisation grandissante du territoire et l’augmentation du nombre de ses habitants, le secteur devient le village de Rosemont; celui-ci est annexé à la ville de Montréal en 1906.
L’année 1905 marque également l’érection de la paroisse Sainte-Philomène de Rosemont.
L’église de Saint-Esprit-de-Rosemont et son presbytère ont joué un rôle important comme pôle de développement dans le quartier.
Les banques, les immeubles commerciaux et les bureaux construits à proximité dans les années 1920 et 1930 témoignent de la vitalité du quartier.
Le tronçon de la rue Masson compris entre la 5e et la 6e Avenue correspond au cœur institutionnel et commercial de l’ancien quartier ouvrier de Rosemont.
Source : Répertoire du patrimoine culturel du Québec

Un site Culturel

L’Église Saint-Esprit est aussi un lieu de rassemblement culturel puisque plusieurs spectacles et concerts y ont eu lieu au fil des années.
En voici quelques exemples :

  • 2011: Natalie Choquette, I Musici, et le Grand Choeur de Montréal
  • 2015: Marc Hervieux et le Grand Choeur de Montréal
  • 2016: Gregory Charles
  • 2016: Quartom et Les Petits Chanteurs du Mont-Royal
  • 2017: Paul Daraîche
  • 2017: Johanne Blouin et le Choeur de Pratt & Whitney
  • 2019: Orchestre Métropolitain
  • 2020-2021: Pause Covid…

De plus, de nombreux ensembles musicaux et choeurs de chant y tiennent leurs concerts annuels comme Les Fous de la Gamme, les Filles de l’Ile, les Petites Voix du Plateau, Ensemble Vox, chorales Gospel, etc, en plus d’avoir la messe de Noël animée par Quartom (sublime!).
Source : Paroisse St-Esprit de Rosemont

Rénovations

église st esprit

Crédit Photo: Gérard Dion, Architecte

Depuis 2014, d’importants travaux de restauration de la façade ont été entrepris. En janvier 2021, c’est au tour de la partie centrale de la façade de l’édifice d’être entièrement refaite. Toutefois, le 22 février 2021, les travaux de restauration ont été suspendus en raison des risques d’effondrement du clocher. Un périmètre de sécurité a été aménagé autour de l’église.
Des failles importantes dans la maçonnerie du clocher ont amené l’architecte et l’ingénieur à sonner l’alarme pour la sécurité des piétons de la Promenade Masson : le clocher doit être démantelé et reconstruit.
Source : Le Devoir mars 2021

rénovations église st esprit mai 2021

Photo du 10 mai 2021

Pour vous tenir au courant des événements et projets de la Promenade Masson pour 2021 : 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *