Destination – les Quais Masson ! Un projet – Un souhait

DERNIÈRE MINUTE (13 avril 2021) : Le périmètre de sécurité de l’église qui nous empêchait d’avancer dans un projet de semi piétonnisation de l’artère a été levé samedi 11 avril. Dans ces conditions, nous étudions la possibilité de rendre la voie sud de la rue Masson piétonne entre la 2e Avenue et le boulevard Saint-Michel. Par contre, la voie nord de la rue Masson ne subira aucun changement, le stationnement y sera autorisé ainsi que la circulation automobile, autobus etc. Vous serez imminemment informés.

Destination – les Quais Masson !

Un projet – Un souhait

Contexte

La Promenade Masson aurait souhaité mettre en œuvre un projet de semi-piétonnisation de son artère durant l’été 2021, une voie dédiée aux piétons et une voie dédiée à la circulation automobile à sens unique.
Depuis, un évènement est venu perturber ce projet, à savoir, les travaux de sécurité de la Paroisse Saint-Esprit. Suite au risque d’effondrement du clocher, la Ville a procédé à la fermeture et à la restriction de la circulation sur la rue Masson entre les 5e et 8e avenues.
La date de levée du périmètre de sécurité est inconnue à ce jour, de plus la Paroisse cherche à mobiliser des fonds pour compléter le financement des travaux. Une levée de fonds est envisagée et la SDC Promenade Masson a proposé son soutien pour cette initiative.
Ainsi, le projet qui consiste à tester en 2021 une semi-piétonnisation de la Promenade Masson est irréalisable pour cette année et dans ces conditions.
Cette situation a conduit à proposer une autre alternative à la semi-piétonnisation, une alternative qui donne plus de place aux piétons sans perturber ou ralentir les travaux en cours à la Paroisse.

Projet

Ainsi, l’alternative proposée s’appellerait «DESTINATION – LES QUAIS MASSONS», ce projet vise à:

  • Piétonniser la Promenade Masson à des emplacements localisés
  • Offrir plus de place aux piétons
  • Aménager un projet d’ensemble
  • Bonifier l’expérience des usagers au cœur de Rosemont
  • Sauvegarder la vitalité commerciale de la Promenade Masson
  • Faire de la Promenade Masson une destination estivale
  • Transformer une partie de l’artère d’îlots de chaleurs en îlots de fraîcheurs (verdissement, brumisateurs etc.)
  • Augmenter l’interaction sociale par ces aménagements
  • Offrir plus de places d’accueil et de détente pour nos aînés, l’accessibilité universelle sera partie intégrante du projet
  • Susciter la curiosité et l’envie de voir et revoir le projet

Aménagements proposés

Le projet proposé intègrerait les aménagements suivants :

  • 5 «Quais» thématiques (2 existants à rénover sur les 2e et 6e avenues et 3 nouveaux à installer sur les 3e, 4e et 8e avenues).*
  • Une murale végétale «Passion Nature» (10e Avenue)
  • Une «voie» fleurie (jardinières le long de l’artère)
  • Un marquage artistique des trottoirs
  • Des terrasses agrandies pour restaurateurs, bars et crémeries
  • Des animations surprises
  • Des décorations de vitrines

*Le choix des avenues s’est fait en fonction des contraintes existantes (stations de Taxis, stations de Bixi, bornes de recharge pour autos électriques, bornes incendie, terrasses des restaurateurs, ensoleillement etc.)

CALENDRIER

C’est donc un projet d’ensemble et homogène qui est proposé pour notre artère commerciale, il intégrera piétonisation localisée, loisirs, culture et verdissement.
Dans le cadre de l’appel à projet de la ville de Montréal, pour des projets de pietonnisations durant la période estivale et en partenariat avec l’arrondissement Rosemont-La Petite Patrie, il a été déposé le projet «DESTINATION – LES QUAIS MASSONS». Ce projet est en cours d’étude par la ville de Montréal, nous serons fixés sur sa décision à la mi-avril.

Photo Les Quais Masson

Les Quais Masson, rue Masson coin 2e Avenue
Photo : Page Facebook de Les Quais Masson

Histoire

Pourquoi «LES QUAIS MASSONS»?
« Vers 1890, la compagnie Canadien Pacifique a besoin de terrains pour construire des usines destinées à la fabrication et à l’entretien des trains. Elle approche Ucal-Henri Dandurand, un riche homme d’affaires, pour les trouver. Entre 1892 et 1902, la compagnie achète des terrains au nord du quartier Hochelaga pour construire les usines Angus. La construction commence donc en 1902 et le site est inauguré en 1904. Cette même année, une station de tramway permet aux ouvriers de s’y rendre. Toutefois Ucal-Henri Dandurand ne se contente pas de trouver des terrains pour le Canadien Pacifique. Il comprend que tous ces ouvriers auront besoin de se loger. Aussi, dès 1899, avec son associée Herbert Holt, il s’intéresse à une terre au nord des usines Angus, la terre Crawford » Source : Rosemont raconté par Lettres en main

C’est ainsi qu’est né en 1905 le quartier Rosemont, grâce au chemin de fer !

CONCLUSION

Avec ce projet, la Promenade Masson serait prête à accueillir sa communauté avec une nouvelle expérience durant cette période estivale.
Ces nouveaux aménagements ainsi que cette cohabitation piétons/autos seront sans aucun doute une belle opération pilote et une destination incontournable en 2021.

Sondage

Dans l’attente de la décision de la ville de Montréal sur ce projet, et au regard des délais très courts, nous souhaitons lancer une consultation pour anticiper nos actions et pour recueillir vos avis et commentaires.
Répondez à notre sondage en cliquant ici.

Murale végétale illustration provisoire

Illustration (non définitive) du projet de murale végétale « Passion -Nature »
Conception : Firme Biophilic et Sophie Wilkins artiste peintre.

Pour vous tenir au courant des événements et projets de la Promenade Masson pour 2021 : 

5 commentaires

  1. Marcel Olscamp

    Bonjour, pouvez-vous me donner l’adresse de la campagne de financement pour les travaux de l’église Saint-Esprit? Merci!

    1. Bonjour, la campagne de financement pour l’église Saint-Esprit n’est pas encore lancée. Elle sera annoncée sur nos réseaux sociaux et notre site web !

  2. Marcelle Bastien

    Embellir et permettre l’accès aux piétons, c’est gagnant. Il faut trouver une façon de conserver l’accès aux débarcadères pour ceux qui veulent livrer ou embarquer des colis et marchandises.
    Avoir des ambassadeurs de la Promenade Masson pour parler et « vendre » le principe de la transformation estivale!
    J’aime Promenade Masson et je vous trouve dynamique.

  3. Ginette Morin

    Projet intéressant dans la mesure où le circuit de l’autobus 47 sera peu affecté sur Masson, sinon les personnes âgées ou à mobilité réduite irons moins dans les commerces de la rue et ne profiteront pas des nouvelles installations. À la limite, on peut marcher pour se rendre, mais on veut revenir en autobus avec les achats faits.
    Récemment, il y a eu détournement du 47 ouest, de Saint-Michel à D’Iberville, sans possibilité de descendre ou monter sur Dandurand, ce qui est inacceptable.

    1. Le circuit de l’autobus 47 ne sera pas affecté par ce projet 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *