Causerie avec les candidats à la mairie Rosemont-La Petite-Patrie

La SDC Promenade Masson et la SDC Plaza Saint-Hubert ont organisé, le mardi 26 octobre 2021, une causerie avec les deux candidats à la mairie de Rosemont-La-Petite-Patrie, M. François Limoges et M. Gilles Grondin.

Ci-après les réponses de M. Gilles Grondin et de M. François Limoges pour deux des enjeux importants pour notre artère commerciale et qui concernent aussi bien les commerçants que les résidents.

 

1. EXPÉRIENCE CLIENT ET QUALITÉ D’ACCUEIL À LA PROMENADE MASSON

QUESTION

Si vous êtes élu à la mairie de l’arrondissement, est-ce que, dans le cadre de votre mandat, l’embellissement et la mise en valeur de la Promenade Masson feraient partie de vos priorités ?

 

Réponse de M. Gilles Grondin

« La rue Masson est la rue de mon enfance. J’ai des souvenirs d’une rue animée, remplie de familles et de joie de vivre. Mais au-delà cette vision bucolique, il reste néanmoins qu’il faut redonner à cette artère commerciale l’amour qu’elle mérite et de la beauté. Comme citoyen de l’Arrondissement et client de la rue Masson, il est inacceptable et inconcevable qu’un muret comme celui qui a été mis en place en 2021 revienne en 2022. Qui plus, comme maire d’arrondissement, je n’aurais jamais accepté que les travaux publics installent une telle structure digne de chantiers de construction. D’autant plus que les installations ont été faites un mois plus tard que prévu. Il faut du beau dans un arrondissement et la rue Masson doit en être un exemple. Oui, il s’agit d’une priorité. Nous croyons aussi important de s’assurer de la qualité des trottoirs sur la rue Masson et autour afin d’éviter que des personnes âgées, notamment, puissent chuter sur des trottoirs mal entretenus ou mal déneigés. »

 

Réponse de M. François Limoges

« Tout à fait. C’est d’ailleurs dans notre plateforme électorale.

D’ailleurs, nous ne voulons pas entamer cette démarche seule, mais en mettant sur pied un comité de travail qui impliquera les parties prenantes de la Promenade Masson, incluant au premier rang la SDC. »

 

2. MOBILITÉ ET ACCESSIBILITÉ À LA PROMENADE MASSON

QUESTION

Si vous êtes élu à la mairie de l’arrondissement, est-ce que vous vous engagez à faire en sorte que la mobilité et l’accessibilité à la Promenade Masson soient améliorées?

 

Réponse de M. Gilles Grondin

« Nous ne vous ferons pas l’injure de vous laisser miroiter l’arrivée d’une ligne de métro rose fuchsia, comme on nous a manifestement présentées lors de l’élection de 2017. Nous avons perdu 4 années à rêver de cette ligne qui ne se concrétisera vraisemblablement jamais.

Il faut ainsi revoir en effet toute la circulation en autobus dans l’est de l’arrondissement. Le SRB Pie-IX permettra aussi de revoir la circulation. L’arrivée de la ligne 25 dans Angus a permis de développer une nouvelle façon de voir à la circulation des autobus.

Conséquemment l’idée de faire poursuivre le trajet de l’autobus 47 jusqu’à la station Pie-IX doit vraiment être prise en considération. C’est un projet intéressant qui permettrait aussi possiblement de dégager la ligne orange d’un certain achalandage puisque des usagers pourraient prendre l’autobus Masson à partir du métro Pie-IX.

La question d’une meilleure accessibilité à la Promenade Masson est essentielle et le comité de coordination pourra justement examiner cette question. »

 

Réponse de M. François Limoges

« Il nous semble important de rapidement créer un dialogue avec la SDC, les commerçants et la population pour déterminer l’avenir de la Promenade Masson, tant en termes d’aménagement que de mobilité. Des questions importantes se posent, sur la fréquence de la 47 par exemple. Nous serions ouverts à revendiquer plus de passages auprès de la STM, mais pour cela il faudra s’assurer que l’autobus continue à desservir la Promenade. Par ailleurs, il serait possible de mieux diriger les automobilistes vers les stationnements derrière les commerces. Enfin, concernant ces stationnements, il y aurait lieu de revoir le taux de permis mensuels versus le nombre de stationnements de courte durée pour les clients.

La mobilité, c’est également les transports actifs. À cet effet, les saillies, les stops et les différents aménagements prévus améliorent la situation (voir question 1), mais aussi la sécurisation des voies cyclables sur Laurier. D’autres mesures de sécurisation sont également prévues et demandées. »

 

Nous tenons à remercier chaleureusement M. Gilles Grondin et M. François Limoges pour la suite favorable donnée à notre invitation. Nous leur souhaitons bonne chance !

 

N’oubliez pas que les élections municipales se tiendront les 6 et 7 novembre 2021 à Montréal.

Vous pouvez aussi voter par anticipation durant la fin de semaine précédente de 9h30 à 20h dans une centaine de bureaux de vote mise en place par Élections Montréal.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.